Plus qu'un logement
une expérience
à partager  ____________

Témoignages


  Le logement intergénérationnel tel que le développe les associations du réseau LIS Rhône alpes s’appuie sur des valeurs humaines et sociales. Chaque personne est accompagnée dans son projet d’accueil ou d’hébergement et tout au long de la cohabitation. L’accompagnement que nous proposons est au cœur de notre action et participe à l’harmonie des cohabitations.


Témoignages de personnes ayant tenté la cohabitation solidaire et  intergénérationnelle.


Laura et Marie-France ont cohabité pendant 10 mois

  Témoignage de M-France, hébergeuse.
"Bien qu’encore très active et impliquée dans la vie associative, l’arrivée de Laura a amené un brin de fraicheur dans mon quotidien, nous nous sommes tout de suite bien entendues et entraidées au quotidien (repas, informatique…)".

Témoignage de Laura, hébergée.
"Pour moi c’était beaucoup de changement : Premier travail, ville méconnue….j’appréhendais un peu tout cela. Cohabiter avec M. France a été une superbe expérience et surtout un vrai réconfort pour mes premiers pas dans ma vie active".


Lisa et Christian ont cohabité pendant 10 mois

  Témoignage de Christian, hébergeur.
"Lisa est gentille, très gaie et spontanée, elle est d'une compagnie très agréable, nous prenons nos repas du soir ensemble et elle range la cuisine, ce qui me rend un grand service. Elle est pourtant très prise par ses études de médecine ".

Témoignage de Lisa, hébergée.
"Je suis contente d’être chez Christian qui m’héberge. Je me sens dans une ambiance chaleureuse : tous les soirs, quelqu’un m’attend à mon retour à la maison. De plus, Christian a une très grande culture, ce qui m’enrichit et me distrait beaucoup. Le logement intergénérationnel répond vraiment à mes attentes ".

Elyes et Marie Antoinette cohabitent depuis 14 mois
Témoignage de Marie Antoinette, hébergeur
« Mon mari est mort depuis 20 ans. J’ai eu des jeunes à la maison depuis. Ils sont restés entre 6 mois et 1 an et demi. Ca fait un lien. Ils m’invitent à leurs mariages, aux baptêmes. Pour Elyes, on verra !! 
Il m'a fait plaisir, vous savez. Une fois, je suis rentrée à 19h30, je ne sais plus pourquoi, je ne sais plus ce que j’avais fait dehors, mais quand je suis rentrée, il m’a dit « Je me suis inquiété ». Et bien, ça fait plaisir, parce que je me dis que si je tombe dehors, et bien, quelqu’un s’en rendra compte.
Les garçons, en général, on pense qu’ils sont un peu foufous. Mais Elyes, non. Vous m’aviez dit que vous étiez bien dans votre peau. Souvent, les jeunes ont mal partout. Vous m’aviez dit « je me plais ». Et avec mon mari, on disait toujours, si on se plait, on peut mieux aimer et se faire aimer des autres"
 
Témoignage d'Elyes, hébergé 
"Il y a un climat de confiance. Ca m’a étonné, elle m’a tout de suite donnée les clefs. Mais il ne faut pas la décevoir. C’est un état d’esprit. Je suis plutôt calme, elle aussi.
Je viens d’une famille nombreuse. Je suis habitué à ce qu’il y ait de la vie. Ici, l’appartement vide, je fais la vie. J’allume les lumières, tout ça… Au début, il y a de l’appréhension, c’est normal.
On a des débats philosophiques, politiques, sur les religions. Madame J., elle n’a pas de tabou ! Je sais qu’elle veut donner son corps à la science…
On a de sacrés discussions. On a eu une grande discussion sur la mort. Moi, j’en ai une trouille bleue. Elle, pas du tout, pour elle, ce n’est qu’un passage.
On a des vies assez distinctes. Je peux découcher, sortir la nuit. J’avais peur de ce droit de regard…"
Petites Annonces
Vous trouverez des offres de logement intergénérationnel solidaire des quatre associations





Bien comprendre

Le logement intergénérationnel fait partie des modes d'habitat partagé intergénérationnel qui ont tendance à se développer depuis quelques années en Europe et plus particulièrement depuis une dizaine d'année en France.